7/10Didier Super - Vaut mieux en rire que s'en foutre

/ Critique - écrit par camite, le 20/07/2004
Notre verdict : 7/10 - On en rit (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 12 réactions

Déjà « célèbre » auprès des accros aux bizarreries du Net, Didier Super a réussi l'impensable. Sortir un « véritable » album, vraiment gravé sur un vrai CD avec un vrai revêtement dans un vrai boîtier contenant AUSSI un « livret » imprimé sur papier glacé. Refusé par certains disquaires et même par certains décisionnaires du label V2 qui l'a néanmoins sorti, l'objet dure moins de trente minutes (comme un album de Green Day) et coûte « logiquement » deux fois moins cher que ses « concurrents ».

Normal, diraient certains devant la ringardise assumée de l'esthétique générale. Et encore, ce « choc » visuel ne pèse pas bien lourd au moment de découvrir la partie musicale de l'affaire. Boîte à rythmes (ou batteur jouant comme), synthétiseurs bontempi style... Et pourtant, il FAUT écouter Vaut mieux en rire que s'en foutre. Pourquoi ? Parce que l'énergumène Didier Super chante tout faux ce que personne n'oserait penser tout bas avec une conviction décomplexée de toute considération bourgeoise.

Alors oui, l'ensemble tient difficilement debout et comporte un nombre ahurissant de passages foireux, presque inimaginable à l'époque de la mondialisation. Mais une notion perce tout du long de cette « oeuvre » : le plaisir. Tellement présent d'ailleurs que l'auditeur (pour peu qu'il n'appartienne pas aux catégories catholiques, de droite, aisés...) ne manquera pas d'éclater de rire à plus d'une reprise. A la limite, le disque ressemble assez à un one-man-show avec interludes parlés, petites mises en scène du personnage Didier Super en train d'enregistrer etc.

Les fans de la première heure pourront remarquer quelques légers changements par rapport aux versions initiales, parfois en bien (les arrangements font plus pros, pour peu que cela veuille dire quelque chose dans le cas présent), parfois en regret (textes moins drôles, mais cela relève du détail). Les plus perplexes face à un tel « phénomène » se rabattront sur n'importe quel autre disque disponible dans le commerce, infiniment plus littéraire et flatteur pour l'intellect que celui-ci. Heureux les simples d'esprit.

Comme c'est vrai !

A découvrir
Noir Désir - Des visages des figures
Noir Désir - Des visages des figures
Maze - Some Noise
Maze - Some Noise
Mickey 3D
Mickey 3D