7.5/10Didier Super - Ben quoi ?

/ Critique - écrit par athanagor, le 22/11/2008
Notre verdict : 7.5/10 - Qué qu’j’ai dit encore ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 4 réactions

Didier Super est de retour et ça va faire mal aux mâchoires. Y'a du son, y'a du texte, y'a du remix et du live... le talent quoi. Et la classe un peu aussi...

Didier Super est officiellement une star. La preuve, son nouvel album déborde de moyens techniques étourdissants. En plus de l'accordeur électronique acheté la saison dernière, la boîte à rythme a été upgradée et quelques musiciens ont été engagés. S'autorisant, comme les grands, le luxe de l'auto-référence ; émaillant son disque de morceaux live de haute volée ; démontrant sa maîtrise de la production musicale jusqu'à insérer une chanson cachée (vous savez, les pistes qu'on trouve à la toute fin des albums, après dix minutes de silence) au milieu de son disque et, en bonus, un remix version repas de communion de A bas les gens qui bossent, Didier est en train de cartonner.

Didier Super, plus comique de stand-up qui fait son spectacle avec des chansons que chanteur, cherche avant tout à nous faire marrer. Et il y arrive une fois de plus pas top mal, en se foutant de tout ce qui passe, peu importe le degré de fragilité ou de politiquement correct du sujet. Des enfants victimes des escadrons de la mort au Brésil aux travailleurs (« A bas les gens qui bossent, ils ont vraiment rien d'autre à foutre ! »), en passant par son propre métier avec sa Chanson contre la musique, tout le monde y passe. Et pourquoi pas, parce qu'après tout, si Didier il les aime pas, eh ben c'est qu'y a sûrement une bonne raison ! Et le fait est que oui, et toutes ces bonnes raisons sont détaillées dans l'album. Ne vous inquiétez pas toutefois, la maison de disque à pris soin de biper tous les gros mots présents, comme « conne » ou « espoir ».

Adoptant la philosophie à la con du crétin des alpes, avec une bonne grosse logique de beauf machiste qui tache, Didier Super, apôtre de la connerie crasse, la démasque en la poussant dans ses raisonnements les plus stupides. Et c'est en prenant parti pour les attitudes les plus basses qu'il nous fait nous en souvenir. Ainsi il ne trouvera jamais de meilleur titre pour ces albums que celui des deux précédents, quoique celui-ci soit plutôt bien trouvé. Le fond est donc toujours le même et le sera pour longtemps, car d'ici à ce que l'inspiration basée sur la connerie se tarisse, on s'ra tous crevé.

Jouant sur ce créneau de la beaufitude assumée, D.S. lève souvent l'opposition suivante : Renaud, parmi d'autres, faisait déjà ça il y a 20 ans. Certes, mais qui le fait aujourd'hui ? Qui se permet, à une époque où la blague à la con est interdite sous prétexte de ne froisser la sensibilité de personne, de le faire si ce n'est lui ? Et les réactions sont souvent à l'avenant : Invité sur Europe 1 par Frédéric Taddéï, il suscite chez les auditeurs une salve de mails atterrés, précisant que l'émission doit être tombée très bas pour recevoir ce genre d'énergumène, représentant le summum de la bêtise et le niveau zéro de l'intellect. Non mais franchement, bande de nazes, vous croyez qu'il vous a attendu pour le savoir ?

Didier Super - Ben quoi ?
01. Comme un enfant au Brésil
02. A bas les gens qui bossent
03. Introduction
04. Petit anarchiste
05. Trique trouille
06. Putain d'chinois
07. Je veux être une star (3e tentative)
08. Rebecca DUHAMEL
09. Vois sur ton chemin
10. Le nouveau président
11. Bonne blague
12. Chanson qui va avec la bonne blague
13. J'ai pas trouvé de titre à celle-là
14. Chanson contre la musique
15. Jingle préventif
16. La cabrette
17. Petite chanson dunkerquoise
18. Une toute fin de soirée dans un théâtre de merde
19. Plage où y a rien (à part à la fin)
20. On va tous crever (live)
21. Pourquoi "comme au Brésil" ?
22. A bas les gens qui bossent (version repas de communion)
A découvrir
Tranquille, les phrases cultes du Loft
Tranquille, les phrases cultes du Loft
Fonky Family - Art de rue
Fonky Family - Art de rue
Lorie - Près de toi
Lorie - Près de toi