7/10Depth Affect - Arche-Lymb

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 31/01/2006
Notre verdict : 7/10 - Une electronica habile et fouillée (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Mélange d'electronica et de rythmes à tendance hip-hop, le premier album de Depth Affect reflète un éclectisme rafraîchissant. Intitulé Arche-Lymb, l'opus est composé par deux jeunes français d'une vingtaine d'années. Sur 13 titres, le groupe développe un univers qui rappelle les productions electro de chez Warp: en particulier les travaux des londoniens de Plaid. Sur scène, Remy Charrier et David Bideau sont accompagnés du Dj Kalmook et du V-Dj Xavier Brunet.

Les bruits, sons distortionnés et rythmes triturés rencontrent de nombreux samples malignement intégrés à des mélodies entre ombres et lumières. Sur One Day Or So et Wyoming Highway, les Depht Affect bénéficient respectivement des collaborations des rappeurs de Cyne et Alias (du collectif-label Anticon). La rencontre des deux univers est originale et séduisante. Peuplés de multiples incrustations tout aussi vivantes, les autres titres emmènent l'auditeur dans une prolifération de trouvailles sonores et rythmiques. Le morceau Honey Folky est un des meilleures exemples de la diversité caractéristique de la formation : avec une guitare répétitive, des claviers insensés et un beat destructeur, il crée une ambiance spéciale à la fois foutoir et jouissive. En permanence, Depth Affect s'éloigne des constructions classiques, préférant se définir dans une complexité mélancolique et énergique.

Arche-Lymb confirme le talent des artistes du label Autres Directions In Music. L'electronica habile et fouillée de Depth Affect marque par la puissance de ses mélodies et rythmes hip-hop déstructurés.

A découvrir
Lesly - Pas celle que tu crois
Lesly - Pas celle que tu crois
Mass Hysteria - Contraddiction
Mass Hysteria - Contraddiction
Urban Peace
Urban Peace