8/10Déportivo - Parmi eux

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 17/11/2004
Notre verdict : 8/10 - Déportivite et aussi vite arrivé (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Déportivo, un nom d'équipe de foot pour ce qui apparaît être la révélation du rock français de cette année 2004 après la sortie de Parmi eux, leur premier album. Le jeune groupe, venant comme Krinein de Bois d'Arcy (une garantie de qualité, non ?), a tout compris au rock. Ce genre ne demande aucun artifice, pas besoin d'être nombreux ou de faire les mariolles. Il suffit de prendre son instrument et de jouer avec sincérité, entre rage et mélancolie ou entre calme et fureur. Déportivo assure dans ce genre et distille un rock sans fioriture où l'agressivité côtoie à chaque instant la mélodie.

Pourtant, ce qui frappe dès la première écoute ce ne sont pas les passages les plus calmes mais bien les plus énervées. Cela faisait longtemps que l'on attendait un groupe de cette trempe capable de mettre le feu en deux riffs et trois coups de batterie. La comparaison avec Noir Désir apparaît bien vite, tant par la voix que par quelques passages de purs bourinnages. Jérôme Coudane (chant/guitare), Richard Magnac (basse) et Julien Bonnet (batterie) ont de la rage à revendre et cela s'entend. Alors pas question de faire album surproduit. Parmi eux est un retour à la simplicité. Ici, pas d'arrangements, ni de retouches, juste un son à fond. 1000 moi-même, le single Parmi eux, Mémoire, Immobilité, La salade ou Roma sont autant d'exemples de très bons titres bien rock, mélangeant belles paroles et rythme à vous faire pogoter. Queen of Universe et Wait a little while, en anglais, contiennent des bonnes influences de punk anglo-saxon. Pour finir le tout, quoi de mieux que Paratonnerre, titre limite métal, où le chanteur crache toute sa rage.

Bref, Déportivo ça pulse très fort et je vois mal les fans de rock plus soft faire de grands sourires après ces quelques lignes. Cela dit, ne vous inquiétez pas. Quelques belles ballades (Sur le moment, Alambiqué, A l'avance), toutes aussi sympathiques parcourent également cet album. On n'y cherchera pas de grandes envolées lyriques ou de mélodies ultra recherchées mais une fois encore une sincérité et une simplicité touchantes.

Après tant d'éloges, on pourrait se dire que l'on tient l'album de l'année. Ce n'est pas le cas, la faute à une bien faible durée générale. On peut toujours dire "mieux vaut la qualité que la quantité". Soit, mais 27 minutes, c'est vraiment très court. Le titre le plus long dure 3.03 et l'on aurait aimé en avoir plus à se mettre sous l'oreille. Voilà tout de même un grand album de rock. Parmi eux est déjà parmi nous. On attend le prochain avec impatience. Pourvu qu'ils gardent cette rage et qu'ils réussissent à le faire durer un peu plus longtemps cette fois.

A découvrir
Phoenix - United
Phoenix - United
Slipknot - Iowa
Slipknot - Iowa
Nickelback - Silver Side Up
Nickelback - Silver Side Up