8/10Déportivo et Luke, Part 1 - Concert à Sannois

/ Critique - écrit par juro, le 12/12/2004
Notre verdict : 8/10 - Pogo à gogo (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Sannois, Vendredi 10 décembre, 20h45. La double affiche qui réunit Déportivo et Luke se fait attendre. La salle est bondée, c'est le calme avant la tempête d'un concert qui promet d'être assez riche concernant ce mouvement de foule spécifique au concert du genre, le pogo. En commençant par le groupe arcisien, l'affiche promet une entrée en matière immédiate dans un univers totalement viril où seuls les plus forts peuvent conserver une place devant...

« Un air de fête, un vieil air de changement... »

21h. Les jeunes pousses de la nouvelle scène rock française arrivent sur scène accueillie par une acclamation qui en dit long sur l'ambiance future du concert. Sans plus tarder, Déportivo entame son show comme son album, sans concession et sans répit. Entraînant avec eux un public qui prend les paroles nerveuses au premier degré, les arcisiens frappent fort au point d'avoir un son qui sature parfois les amplis... Jérôme Coudane (guitare/chant) s'amuse et chauffe le public, les deux autres membres (Richard Magnac et Julien Bonnet) sont moins expressifs mais c'est pourtant à un véritable spectacle auquel le public a droit. Pour rentrer dans le vif du sujet, Parmi eux, Mémoire et surtout La Salade ont été repris en choeur... avant de laisser éclater les refrains au profit du pogo.

Au milieu de la fosse, la bousculade est de rigueur (ce qui n'est pas pour déplaire à votre serviteur) et la majorité du public âgé d'une vingtaine d'années est venu autant pour voir les arcisiens que pour se jeter dans la bataille.

Allez Boidaaaaar

Tous les titres de leur album y sont passés ainsi que quelques reprises comme celles de Miossec ou Nirvana. Plusieurs plaisanteries sur les titres de Luke pour jouer avec le public, la fantaisie de Déportivo attise l'envie de l'autre groupe à l'affiche. Oui, Luke est venu sur scène et son bassiste en a profité pour prendre un bain de foule. C'est peu comparé aux quatre pris par Jérôme Coudane le sourire aux lèvres à la fin d'un concert dans lequel tous les membres semblent avoir pris autant de plaisir que le public. Déportivo, une bonne occasion de faire du sport, un bilan peu partagé par mon corps à froid le lendemain.

Avec un jean troué, les oreilles qui sifflent, un t-shirt reconverti en éponge et des litres d'eau transformés en sueur, j'ai bien profité du concert de la double affiche de Sannois. Déportivo a tenu l'objectif du début de concert : faire passer au public un très bon moment. Restait à savoir comment Luke allait se comporter après ce festival...

A découvrir
Miossec
Miossec
De Palmas - Marcher dans le sable
De Palmas - Marcher dans le sable
Blur - Best of
Blur - Best of