2/10Dark Princess - Stop My Heart

/ Critique - écrit par wqw..., le 16/05/2008
Notre verdict : 2/10 - Infarctus slave (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

On ne pas vraiment dire que Dark Princesse rivalise avec les figures emblématiques du genre se laissant attirer par les lumières de la pop FM à s’en griller les ailes...

CHRONIQUE EXPRESS

Cette formation russe s’est progressivement constituée autour de la chanteuse Olga Romanova (qui porte étrangement le même nom que l’aînée du dernier tzar de Russie, Nicolas II…) et propose sur un label allemand une réédition assortie d’un bonus de son deuxième album, déjà paru localement il y a deux ans et qui lui a permis de devenir l’un des porte-drapeaux du métal gothique sur son territoire, ouvrant aussi bien pour Evanescence, Domina Noctis ou Within Temptation. Malgré ce joli parcours et un brin de voix tout à fait correct, on ne peut pas vraiment dire que le résultat rivalise avec les figures emblématiques du genre (qui ne sont pas forcément celles précitées…) se laissant attirer par les lumières de la pop FM à s’en griller les ailes ; le simple fait que la demoiselle ait tenté de représenter son pays à l’Eurovision 2007 donne malheureusement une idée assez précise des facilités dans laquelle celle-ci s’enfonce tête la première. Ajoutez à cela des textes qui laissent l’anglais régner en maître, et vous vous retrouvez avec un groupe tout à fait anecdotique. Au suivant !

 



Dark Princess - Stop My Heart
01. Cry
02. Stop My Heart
03. One Last Goodbye
04. Please Betray Me
05. Join Me in Life
06. The Deepest Fall
07. No Pain
08. Close to the Sky...
09. Endless Dead Time
10. The Pyre's Song

A découvrir
Buckley (Jeff) - Live à l'Olympia
Buckley (Jeff) - Live à l'Olympia
Eskobar - There's Only Now
Eskobar - There's Only Now
Eminem - The Eminem Show
Eminem - The Eminem Show