Concerts debout touchés en plein coeur

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 23/07/2020

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Petit à petit, la France se remet à fonctionner de façon quasiment normale. Toute la France ? Non, les organisateurs de concert en salle sont toujours bloqués sans connaître dans quelles conditions ils vont pouvoir ouvrir en septembre. S'ils le peuvent.

Le coronavirus, on le sait, a salement touché la France et l'a mise, sinon à genoux, en tout cas en arrêt pendant quelques semaines. Lentement, les Français commencent à retrouver une vie vaguement normale : faire ses courses (avec masque !), voyager (avec masque !), manger au restau (avec masque !), prendre des vacances (avec masque !). Les musées rouvrent, les stades aussi, les cinémas même, dans des conditions souvent dégradées... mais les conditions d'ouverture des salles de spectacle sont toujours largement. C'est ce qui a conduit le Syndicat des Musiques Actuelles à écrire une lettre au gouvernement, lettre qui se termine par ces mots :

"Ne pouvant plus vivre dans l’expectative, nous vous demandons des perspectives claires et cohérentes de scenarii et d’échéances dès le prochain conseil de défense afin de pouvoir travailler au redémarrage de nos activités. Nos organisations professionnelles restent à votre disposition pour finaliser avec vous ce protocole en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés."

Pour lire la lettre, c'est par ici.

Pour la signer, c'est par là.

Sortez masqués, respectez les gestes barrière et signez la lettre !

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites