6/10Cloé du Trèfle - Microclimat

/ Critique - écrit par Guillaume (), le 15/04/2008
Notre verdict : 6/10 - Du pique et un peu de coeur qui évitent de rester sur le carreau (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Cloé du Trèfle livre à travers Microclimat des chansons à texte (limité) qui oscillent entre la ritournelle agréable et le rabâchage légèrement soulant. Sur quel pied danser ?

Cloé du Trèfle, la bruxelloise, joue de multiples instruments tout en chantant. De la guitare à l'ordinateur en passant par l'harmonium, elle mêle les sonorités pour obtenir des mélodies généralement légères, flottant à mi-ciel, avec quelques pointes de plombs par-ci par-là, afin d'ajouter un peu de gravité au propos.

Mais le principal instrument de Cloé, c'est bel et bien sa voix, non pas qu'elle l'use à la façon d'une cantatrice, mais parce qu'elle constitue la trame sur laquelle le canevas de paroles s'assemble. Parfois jusqu'à l'excès, quand elle fait monter sa voix sur "elle monte monte monte" dans C'est important, ou que le refrain sonne à répétition dans L'heure arrive pour bien marquer les heures, au cas où le texte n'y ferait pas assez allusion.

C'est d'ailleurs le principal reproche que l'on fera à Microclimat : autant on passe un bon moment à l'écoute d'une partie des titres, tels Toujours, Laure, Assez causé, Si j'étais voleuse, qui ont un texte, une mélodie et des paroles équilibrés, autant parfois c'est too much, comme dans Les insectes modernes qui évoquent Mylène Farmer par la façon dont la voix est montée et retravaillée, ou encore comme dans Recyclage ou Europe qui est une chanson dotée de paroles absolument ineptes (« Si l'Europe était une femme (...) elle serait (...) schizophrène (...) elle ouvrirait parfois son lit (...) fière et forte ») qui font penser que l'artiste a du mal à se projeter au-delà du second degré.

Malgré tous ces petits défauts, on s'attache à cet album, si ce n'est qu'il a la particularité de ne pas être intégralement réécoutable. La fin du disque propose des chansons qui sont davantage des mises en scène en one shot que des mélodies que l'on souhaiterait entendre à l'envi. Entre La vie est un cirque et L'amour et la folie, on a du mal à savoir à laquelle attribuer la palme de la chanson narrative.

Ne pas savoir sur quel pied danser est parfois handicapant....

 

Cloé du Trèfle - Microclimat

01. Toujours
02. Laure
03. Assez causé
04. Si j'étais voleuse
05. L'heure arrive
06. C'est important
07. Le doute
08. Les insectes modernes
09. Emotion diffuse
10. Europe
11. L'amour et la folie
12. Recyclage
13. Elle courait après sa vie
14. La vie est un cirque
15. Viens

A découvrir
Noir Désir - Des visages des figures
Noir Désir - Des visages des figures
Phoenix - United
Phoenix - United
Nickelback - Silver Side Up
Nickelback - Silver Side Up