6.5/10Clap Your Hands Say Yeah - Clap Your Hands Say Yeah

/ Critique - écrit par Danorah, le 11/08/2006
Notre verdict : 6.5/10 - Mi figue, mi raisin... (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 10 réactions

Un disque loin d'être parfait, mais dont les défauts ne suffisent pas à faire oublier un charme certain.

La cuisine, c'est facile ! Il suffit d'appliquer à la lettre les instructions données par la recette, et le tour est joué... ou pas. Pour un oubli malheureux ou par simple manque de chance, nul n'est jamais à l'abri d'un retomber de soufflé ou d'un ratage de mayonnaise. Et puis c'est comme ça, certains ont le talent, d'autres pas. Les premiers inventent, créent, imaginent, tandis que les seconds copient, imitent et prennent exemple sur le premiers. Et malgré toute la bonne volonté du monde, le résultat n'est pas toujours concluant.

De prime abord, Clap Your Hands Say Yeah semble devoir rejoindre cette seconde catégorie, dans le registre « groupes surfant sur la vague emmenée par Arcade Fire et son rock galvanisant, mais qui ne lui arrivent pas à la cheville ». Une voix criarde, un son de guitare brouillon mais pas trop, des mélodies enfiévrées juste comme il faut, un harmonica par-ci par-là, le tout saupoudré de quelques bruitages électroniques un peu kitsch, et tous les ingrédients sont réunis pour obtenir une copie conforme de la musique des Canadiens. Les premières écoutes révèlent en fait un joyeux capharnaüm sonore... plutôt indigeste. Si le rock de Clap Your Hands Say Yeah apparaît plus échevelé et festif que celui d'Arcade Fire, il manque d'intensité émotionnelle et s'éparpille dans toutes les directions sans trop savoir où il se dirige. Des passages instrumentaux relevant du génie succèdent ainsi à des parties chantées ignobles (Upon This Tidal Wave Of Young Blood), tandis que d'autres titres mettent en valeur un Alec Ounsworth juste et touchant (Details Of The War et In This Home On Ice, deux sommets de l'album). Des contrastes déroutants, qui pourraient décourager l'auditeur peu friand des frasques vocales de ce chanteur pas comme les autres.

Bien mal lui en prendrait, car ce premier album de Clap Your Hands Say Yeah, malgré ses nombreux défauts, recèle quelques perles à côté desquelles il serait dommage de passer. Let The Cool Goddess Rust Away ne manquera pas de vous enfoncer dans le crâne son leit motiv obsédant et psychédélique ; le guilleret Is This Love? constitue un single tout trouvé, vif et percutant. Details Of The War marque une pause bienvenue dans ce tourbillon de sonorités et prouve que le combo new-yorkais est capable lui aussi de montées en puissance intéressantes (bien que celle-ci soit avortée...). In This Home On Ice, atmosphérique et planant, constitue quant à lui le titre le plus enthousiasmant de l'album, même s'il ne parvient pas tout à fait à se détacher de ses influences. Quelques déceptions persistent néanmoins : les trop criards The Skin Of My Yellow Country Teeth et Heavy Metal, Over And Over Again, sans relief, ou encore le saugrenu Gimmie Some Salt, tentative minimaliste assez peu réussie.

On ne peut s'empêcher de trouver un certain charme à ce braillard d'Alec et à ses acolytes. La musique de Clap Your Hands Say Yeah ne transpire pas l'originalité, c'est un fait. Elle souffre de quelques maladresses et manque de maturité, c'est évident. Pourtant, le plaisir ressenti à l'écoute de titres comme In This Home On Ice est bien réel. Et comme en cuisine, peu importe qu'il y ait eu erreur dans la recette, que le soufflé soit un peu raplapla ou que la mayonnaise n'ait pas la saveur attendue : après tout, c'est l'intention qui compte.


Clap Your Hands Say Yeah - Clap Your Hands Say Yeah
01. Clap Your Hands!
02. Let The Cool Goddess Rust Away
03. Over And Over Again (Lost And Found)
04. Sunshine And Clouds (And Everything Proud)
05. Details Of The War
06. The Skin Of My Yellow Country Teeth
07. Is This Love?
08. Heavy Metal
09. Blue Turning Gray
10. In This Home On Ice
11. Gimmie Some Salt
12. Upon This Tidal Wave of Young Blood

A découvrir
Rhapsody
Rhapsody
Papa Roach - Infest & lovehatetragedy
Papa Roach - Infest & lovehatetragedy
Nightwish - Over the Hills and Far Away / Century Child
Nightwish - Over the Hills and Far Away / Century Child