7/10cirKus - Laylow

/ Critique - écrit par juro, le 18/09/2006
Notre verdict : 7/10 - La piste aux étoiles (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 3 réactions

Burt Ford a participé à un grand nombre d'aventures de fabuleux groupes trip hop de la scène britannique comme producteur : Massive Attack avec et sans Tricky ou Portishead. Du talent à ne plus savoir quoi en faire dans tous les domaines artistiques si bien que lorsqu'il touche à la musique et rassemble un panel de ses connaissances, ça donne cirKus et un premier album intitulé Laylow. Il a aussi le
mérite d'être le mari de Neneh Cherry qu'il incorpore bien évidemment au projet en compagnie de Matt Karmil et Lolita Moon. Plein d'attente, le disque inspire de bons débuts pour une aventure qui ne semble être qu'un one-shot, à moins que...

Avec trois voix des plus distinctes : la douceur de Lolita Moon, l'écorché Burt Ford et l'inqualifiable Neneh Cherry, les beats pleins d'une relative tranquillité, signés Karmil, se dégustent avec une délice. Si le flow très régulier de la première la classe dans une catégorie conventionnelle, l'ajout des deux suivants place le groupe haut dessus. Rien qu'à entendre le titre éponyme, le charme agit par cette douceur extrême sur laquelle l'interprète masculin vient exploser par instants. Largement plus orienté hip hop, Cutting of a career se montre convaincant grâce à un arrangement de première classe. Les meilleurs titres restent définitivement ceux où les trois interprètes participent pour se renvoyer la balle (Time for the whislte, Ruff turf, Fuc all the doh et sa guitare) alors que d'autres s'avèrent bien plus poussifs (Love can).

Neneh Cherry prend les rênes sur Is what it is what is what it is mais c'est véritablement la soul de Failsafe qui lui donne sa pleine mesure sur un tempo lent au beat minimaliste. Reprenant à leur sauce le fabuleux Starved de Buck 65, une
certaine grâce s'en dégage avec des scratchs intempestifs mais pour une version beaucoup moins rythmée, beaucoup plus orientée sur l'interprétation que sur le show comme sait le faire le canadien. Les beats doucereux de Fools laisse comme une impression de déjà-vu mais charment véritablement.

cirKus fait son numéro et inspire une réussite mesurée. Les productions de Burt Ford ne se confondent pas dans ce projet qui s'en veut (trop ?) détaché. Une initiative à saluer mais qui n'en demeure pas moins une réussite. Le lapin est quand même sorti du chapeau.


cirKus - Laylow

01. Laylow
02. Is what it is what it is what it is
03. Cutting out a career
04. Failsafe
05. Your such an...
06. Time fort the whistle
07. Ruff turf
08. Fuc all the doh
09. Starved
10. Love can
11. Born again
12. Fools
13. Sunny Tuesday

A découvrir
Matt - Rnb 2 rue
Matt - Rnb 2 rue
Watcha - Mutant
Watcha - Mutant
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value