6.5/10Chickenfoot - Chickenfoot III

/ Critique - écrit par sdark, le 04/02/2012
Notre verdict : 6.5/10 - Et mon pied c'est du poulet ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - 1 réaction

Supergroupe

Dans l’histoire du rock, il y a eu des quantités de groupes. Chacun a connu
Chad on the drums
divers succès, plus ou moins mérités au regard de leur talent. Parmi ces groupes, certains ont été qualifiés de supergroupe. C’est généralement le nom que l’on donne aux groupes qui, à leur création, se composent d’artistes de renom, au talent reconnu. Un des premiers supergroupe de rock, Cream, formé en 1966, était composé de Jack Bruce, Ginger Baker et surtout Eric Clapton, déjà surnommé God. Pour Superheavy, un des derniers en date, Mick Jagger (Rolling Stones) s’est entouré de Joss Stone, Dave Stewart (ex-Eurythmics), Damian Marley (fils de) et A.R. Rahman. En France aussi, on en a eu, comme, il n’y a pas si longtemps, Emile (ex-Gold) et Image, hahaha. Trêve de plaisanterie, la notion de supergroupe assimilée, parlons maintenant de celui qui nous intéresse ici, Chickenfoot.

Il s’est formé, comme bon nombre de groupes, par hasard en 2008, suite à plusieurs jams entre Sammy Hagar et Michael Anthony (tous deux ex-Van Halen), puis Chad Smith (Red Hot Chili Peppers). Il ne leur manquait plus qu’un guitariste pour être au complet. Un guitariste, si possible,
Joe is here too
pouvant les faire passer dans une autre dimension. Et c’est là qu’est arrivé Joe Satriani !!! Après une longue carrière en solo (hormis le concept du G3 avec Eric Johnson et Steve Vai), le guitariste virtuose avait enfin l’envie d’intégrer un vrai groupe de rock.

Quelques essais plus tard, la mayonnaise ayant bien pris, ils se sont attelés à la réalisation de leur premier album. Celui-ci, simplement intitulé Chickenfoot est sorti en 2009. Il était alors temps pour les quatre vétérans de prendre la route pour une traditionnelle tournée mondiale. Quasiment dans la foulée, ils se sont ensuite retrouvés pour préparer ce qui deviendra leur second album.

Chickenfoot III

Ce dernier, au titre, Chickenfoot III, aussi original que le premier, est sorti en septembre dernier. Chickenfoot, à la première écoute, ça semble sonner comme
Richard, euh Michael Anthony
du hard rock des années 80. Non ne fuyez pas, car en multipliant les écoutes, on se rend compte qu’il ne s’agit pas de l’infâme rock FM avec synthé à outrance comme il s’en faisait à cette époque. Non pas de ça ici. Car il y a la présence de Satriani pour éviter ça, à force de riffs ravageurs comme sur
Up next ou encore Big foot. L’album enchaine d’ailleurs des titres au rythme endiablé, avec la bonne grosse voix de mâle de Sammy Hagar, tels Last temptation qui ouvre le disque, Three and a half letters et Dubai blues. D’autres sont un cran en-dessous et font penser à ce que proposait Bon Jovi au début des années 90, à savoir du hard rock gentillet, notamment sur Different devil. Et bien sûr, que serait un disque de rock sans ses traditionnelles ballades pour emballer de la minette. On a donc droit à Come closer ou encore Something going wrong, qui conclut l’album dans un mélange de hargne controlée et de douceur.

A l’arrivée, on a donc un bon album de rock à papa, bien viril, enveloppé dans le jeu de guitare très léché de Satriani, qui évite de tomber dans la démonstration technique. Un album qui n’a rien de transcendant – pas de titre vraiment accrocheur – mais assez plaisant tout de même. À noter le packaging intéressant du disque, qui est accompagné d’un DVD du making of de l’album et de fiches de renseignements sur les quatre artistes, avec images en 3D et lunettes qui vont avec. Des objets « collector » pour tout fan qui se respecte. À signaler également que Chad Smith s’en est allé depuis le mois d’août dernier retrouver ses copains des Red Hot et a été remplacé par Kenny Aronoff qui prend place derrière la batterie pour la nouvelle tournée du groupe qui vient de faire escale récemment à Paris.

Chickenfoot - Chickenfoot III

01. Last temptation
02. Alright alright
03. Different devil
04. Up next
05. Lighten up
06. Come closer
07. Three and a half letters
08. Big foot

09. Dubai blues
10. Something going wrong

En écoute, Big foot


A découvrir
Marilyn Manson
Marilyn Manson
Red Hot Chili Peppers
Red Hot Chili Peppers
3 Doors Down - Away From The Sun
3 Doors Down - Away From The Sun