Football et musique 3/6 : les chants pour supporter une équipe

/ Article - écrit par nazonfly (), le 28/06/2014

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Troisième numéro de notre série consacrée à la musique et au football. Examinons cette fois quels genres de chants ont été lancés pour supporter une équipe.

En exergue de cette série d'articles, nous rappelions combien les liens entre la musique et le football étaient importants. Et combien certains artistes étaient fans de foot. En conséquence il y a un certain nombre de chansons dont le but n'est rien d'autre que de supporter une équipe. Même s'il existe, à l'étranger, sans doute des dizaines et des dizaines de chants à la gloire d'une équipe de football (comme CSKA Sofia de Ladytron  ou Malmö FC de Liberator), nous nous contenterons ici principalement de chansons françaises.

Dans notre bel hexagone, l'un des titres les plus connus dans cette catégorie est forcément Allez les Verts interprété par Monty en 1976 à la gloire de l'équipe de Saint-Étienne alors au faîte de sa gloire, l'ASSE parvenant en effet en finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions en 1976, finale perdue à cause, paraît-il des poteaux carrés (dont des morceaux sont en vente sur ebay…). La chanson est bien évidemment toujours jouée dans le stade avant les matchs parce que le mauvais goût ne vieillit pas !

Il est impossible d'être exhaustifs tant ces dernières années ont vu la multiplication des hymnes de football, plus ou moins officiels. On aurait pu citer Ça c'est le LOSC de Pac'Ino, C'est ça être rouge et noir reprise de Just can't get enough de Depeche Mode, This is Paris (reprise de Barbra Streisand de Duck Sauce) de Les Babtous ou Viens au Vélodrome de Tony Kahn qui se permet de faire le clip dans et devant le stade de l'Olympique de Marseille. Je n'ose pas imaginer le nombre de rappeurs marseillais et parisiens qui ont dû sortir leur propre hymne. Mais pour changer un peu, on vous met ici La crinière du lion de KLX, qui n'est pas en hommage à l'Olympique Lyonnais mais bien au FC Sochaux.

Mais des personnes connues ont aussi chanté l'hymne footballistique comme Soldat Louis qui entonne Debout Lorient. La Bretagne étant l'une des hautes terres du football français, on peut aussi trouver Stade Brestoa chanté par Miossec. Les Zebda ne sont pas de Bretagne et ne peuvent pas encourager Rennes, ils ont donc choisi donc… le Cameroun. C'était sans doute pas cette année vu le parcours ridicule des Lions Indomptables. Si Benjamin Biolay a été chargé par l'OL de réaliser un hymne, c'est pour un résultat plus que dispensable alors on terminera plutôt par Theme from Sparta FC de The Fall qui a quand même une autre gueule.

Avant de finir cet article, voici un peu de bonne humeur car certains supporters n'hésitent pas à mêler l'amour de leur club avec un poil de dérision comme MC Pampille, célèbre supporter stéphanois et chanteur (ou vice-versa) qui a sorti dans Un vert parmi tant d'autres un Mouille le maillot, hommage humoristique  mais l'exemple le plus parlant serait celui de Jacky Sourget, speaker du Stade Rennais, qui chante Gallette saucisse je t'aime en hommage à son club de toujours. Même s'il faut reconnaître que ce sont des supporters qui ont créé cet hymne avant qu'il ne devienne presque celui du Stade.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites