8.5/10Centenaire - The Enemy

/ Critique - écrit par wqw..., le 21/06/2009
Notre verdict : 8.5/10 - L'ennemi de mon ennemi est mon ami (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Classique ? Le terme est mal choisi car  il ne fait clairement pas partie du vocabulaire musical de Centenaire. La mélodie se détache des structures couplets-refrains pour s'aventurer là où les émotions la porte tout naturellement...

Difficile d'écrire une suite estimable, tant la qualité du premier album éponyme de Centenaire (chroniqué ici même) était sans doute proche de la perfection. Pourtant le quatuor s'est enfermé à nouveau à la campagne, un labrador assoupi sous la table de la cuisine et des roitelets dans le jardin, pour illuminer nos oreilles de mélodies savoureuses.

On retrouve ainsi Damien Mingus, Aurélien Potier, Stéphane Laporte et Sibelius, en studio, une palette de couleurs sonores plus ouverte entre les mains : au charango (guitare à dix cordes d'origine bolivienne), métallophone, violoncelle et guitare électrique, s'ajoute désormais Philicorda (vieil orgue Philips), des tuyaux capteurs de vents, un cageot rempli de capsules... Toujours cet esprit digne de Robert Wyatt, avec des lignes de voix que l'on fait en cœur les bras écartés, offerts aux rayons du soleil. Ici des gongs ou des triangles tirés d'une secte mystérieuse, là surgissant un classique guitare-basse-batterie rentre-dedans.

Classique ? Le terme est mal choisi car ce terme ne fait clairement pas partie du vocabulaire musical de Centenaire. Même si la mélodie est toujours la priorité, elle se détache des structures couplets-refrains pour s'aventurer là où les émotions la porte tout naturellement, sans à-coups.

Un ennemi qui n'a rien d'hostile et sera le compagnon de nos fins d'après-midi d'été, à l'heure où les glaçons esquissent une dernière danse dans le fond d'un verre, rafraîchissant une conversation... entre amis.

 


 




Centenaire - The Enemy

01. Wheelchair
02. Bottle of Sound
03. The Enemy
04. Farmers Underground
05. A Cure
06. Testosterone
07. Back Home
A découvrir
Merzhin - Pleine Lune
Merzhin - Pleine Lune
Deftones - Around the fur
Deftones - Around the fur
Renaud - Boucan d'enfer
Renaud - Boucan d'enfer