5.5/10Blunt (James) - All the Lost Souls

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 14/10/2007
Notre verdict : 5.5/10 - Minor Majority (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 7 réactions

Le deuxième album de James Blunt propose le même type de chansons que le premier, avec la même qualité toute relative. Il y a tant d'autres choses à écouter...

Une guitare, une basse, une voix, un piano, tantôt une batterie, un violon et une guitare électrique. Il n'en faut pas tellement plus à James Blunt, songwriter accompli à 33 ans, pour composer un album pop-folk qui se vendra par millions dans le monde. Pour l'originalité, une fois encore, il faudra repasser. A peine torturées, les dix chansons d'All The Lost Souls, son dernier opus, s'écoutent gentiment, sans jamais vraiment titiller nos oreilles. Il faudrait cependant être de mauvaise fois pour ne pas y reconnaître une certaine efficacité.

Davantage de difficultés à émouvoir

Sur son dernier album, l'ancien officier de l'armée britannique rencontre davantage de difficultés à émouvoir que sur Back to Bedlam (sorti en 2004, vendu à plus de dix millions d'exemplaires depuis). Souvent sur un mode mid-tempo, le trentenaire écrit de futurs tubes comme il fait tomber les filles et les femmes. On peut ainsi s'arrêter sur les ballades Same Mistakes, le très poppy Give Me Some Love ou encore I Really Want You et Shine On. Il serait faux de ne pas entendre dans les mélopées de James Blunt un caractère interchangeable, que ce soit avec les autres titres de sa propre discographie ou avec ceux de ses compatriotes Coldplay, Paul McCartney et David Gray. Il serait tout aussi incorrect de ne pas souligner une tendance à parfois tomber dans l'extrême facilité mélodique (Annie, I Can't Hear The Music et le single 1973, malgré son pont séduisant). En outre, on ne peut pas s'empêcher de penser que James Blunt aurait des choses bien plus intéressantes à faire avec sa voix fluette si singulière.

Avec ses textes sentimentaux, mélancoliques et nostalgiques à souhait, on imagine parfaitement les millions de jeunes filles fans du beau gosse l'écoutant chanter d'une main experte. Chacun de ses petits gémissements et chuchotements sonnant comme autant de caresses jouissives. Dommage qu'elles ne s'excitent pas autant pour des milliers d'autres artistes qui font cent fois mieux que lui. Une nouvelle fois, on peut rêver à un monde où le talent serait récompensé par le succès...

James Blunt – All The Lost Souls
01. 1973
02. One of the Brightest Stars
03. I'll Take Everything
04. Same Mistake
05. Carry You Home
06. Give Me Some Love
07. I Really Want You
08. Shine On
09. Annie
10. I Can't Hear the Music

A découvrir
Collins (Phil) - Face Value
Collins (Phil) - Face Value
Maze - Some Noise
Maze - Some Noise
Muse - Showbiz
Muse - Showbiz