8.5/10Audioslave - Audioslave

/ Critique - écrit par Loic, le 23/03/2003
Notre verdict : 8.5/10 - Rage against the garden (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 9 réactions

Audioslave est, comme vous le savez désormais tous, le nom du projet commun des musiciens de feu Rage Against the Machine, et de Chris Cornell, ex chanteur de Soundgarden. Dire que le disque de ce « all star band » était très attendu par les fans de ces deux groupes serait bien en dessous de la vérité. Il faut dire que rien que d'imaginer ce que pourrait donner l'une des plus belles voix du rock des années 90, alliée à la section rythmique la plus efficace de ces mêmes années, ça fait rêver. Mais après, reste à savoir si leur musique ressemblerait plus à du RATM chanté, ou à du Soundgarden haché.

Verdict : comme on pouvait s'en douter, en écoutant le premier album d'Audioslave (s'appelant Audioslave, comme c'est original...), on pense forcément à ces deux formations. Dès l'introduction de Cochise (premier titre de l'album, mais aussi premier single) passée, on reconnaît de suite le style de Tom Morello et de ses compères. Pas de surprise non plus concernant la voix de Chris, reconnaissable entre mille.

Néanmoins, le mélange des deux est particulièrement réussi. L'alchimie est parfaite, et Audioslave arrive à passer du statut de « projet de Chris Cornell de Soundgarden et des musiciens de Rage Against the Machine » à celui de vrai groupe à part entière. Après quelques écoutes, on oublie vite l'origine des membres, pour se concentrer uniquement sur leur musique.

Et il y a de quoi faire. Car contrairement à la plupart des albums sortant actuellement, qui ne dépassent généralement pas les 45 minutes, l'album d'Audioslave dure plus de 65 minutes, pour 14 pistes. On peut classer ces 14 titres en deux catégories : les titres bien énergiques, comme Cochise, ou Set it off. Ce sont ces chansons qui font le plus penser à RATM, même si les paroles sont loin d'être aussi engagées. Mais il y aussi quelques chansons plus nuancées et mélancoliques comme the last remaining light, ou like a stone. C'est l'alternance de ces différentes chansons qui évite à l'auditeur l'ennui que pourrait provoquer un disque de cette longueur.

Finalement, Audioslave est un très bon disque qui devrait plaire autant aux fans de Rage Against the Machine qu'à ceux de Soundgarden, mais qui devrait également plaire à un nouveau public. Nous pourrons également apprécier leur prestation scénique lors de leur concert au Zénith de Paris, le 11 juin prochain.

A découvrir
Soundgarden - Téléchargez gratuitement le single Live to Rise
Soundgarden - Téléchargez gratuitement le single Live to Rise
Rage against the Machine
Rage against the Machine
Elderberries (The) - The Little House
Elderberries (The) - The Little House