6/10Atone - Un an

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 14/06/2006
Notre verdict : 6/10 - Un voyage intime et spatial (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 1 minute(s) - laisser un commentaire

Amateurs d'ambiant, ce nouveau disque du label français Autres direction in music est pour vous. Projet solo d'Antoine Monzonis-Calvet, Atone représente un voyage intimiste, qui se situe quelque part entre les talents de Brian Eno et d'Aphex Twin. Pendant un an (d'où le titre de l'opus), l'angevin a composé ces douzes morceaux atmosphériques, instrumentaux et synthétiques. Un piano, un accordéon, un mélodica, une batterie rencontrent des rythmes electronica, des bribes de voix et des nappes de claviers cosmiques. Des bruits, résonances, bidouillages et recherches sonores viennent enrober le tout.

Le disque évoque des espaces infinis, un futur triste et sombre, une campagne déserte. Les titres se complètent, tantôt plus incisifs dans leurs mouvements, tantôt plus spirituels dans leurs harmonies. L'aventure musicale gagne à être écoutée d'une traite. Des lueurs apparaissent aux travers des instruments classiques que l'artiste utilise. Des étincelles humaines brèves, abstraites et souvent lointaines. L'amateur d'une musique calibrée et formatée peut passer son chemin. Atone préfère à l'évidence penser des ambiances personnelles que de s'enfermer dans des gabarits préétablis.

A la fin de l'exploration du monde d'Atone, deux impressions paradoxales se confrontent. Une envie de repartir dans cet univers astral et un désir d'écouter une musique à l'opposé : plus concrète.

Atone - Un An
01. Introduction
02. Une longue nuit
03. Accordéon
04. Verset
05. Au revoir
06. Cordes
07. Piano
08. Résonance
09. Rupture
10. Seul
11. Kaboul
12. Mélodicas

A découvrir
Renaud - Boucan d'enfer
Renaud - Boucan d'enfer
Mr. Bungle
Mr. Bungle
Armstrong (Craig) - As if to nothing
Armstrong (Craig) - As if to nothing