7/10As de Trèfle n'est (pas) comme tout le monde

/ Critique - écrit par nazonfly (), le 04/02/2014
Notre verdict : 7/10 - Trêfle ou encore ? (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Les Tourangeaux d'As de trèfle ne sont pas des nouveaux venus sur la scène musicale française : ça fait plus de 15 ans qu'ils écument les bars, les salles et festivals. Les voici de retour avec un nouvel album, (Pas) Comme tout le monde.

Si je vous dis 1997, chanson française à consonance rock, imbibée de violon, vous me direz sans aucun doute Louise Attaque. Mais si je rajoute dans l'équation Tours, alors il y a peu de chances que vous citiez As de Trèfle qui sont nés la même année qu'est sorti l'album Louise Attaque. Si nous vous parlons de ces glorieux anciens, c'est que Bonjour à tes parents qui ouvre (Pas) Comme tout le monde est indéniablement le petit fils, si ce n'est le frère, de J't'emmène au vent. Autour dire que le morceau nous installe tout de suite dans une nostalgie béate même si (Pas) Comme tout le monde n'est évidemment pas une copie de Louise Attaque et que plusieurs influences se font entendre. Néanmoins on retrouve ce fameux violon excité au long des 13 titres de l'album. Et ça fait chaud au cœur.


DR.Non ils ne font pas peur du tout !

 

Chanson, rock mais aussi ska, punk ou ragga

Grâce à l'aide de membres de Tryo ou de La Ruda, Dans les bibliothèques tourne le dos au rock énervé pour se consacrer à une chanson moins rock mais aussi plus engagée : le groupe s'y permet même quelques incursions ragga. On retrouve d'ailleurs les mêmes membres de La Ruda (Roro, Philly, Daddy) sur Jessica qui ose le ska-punk pour un résultat franchement pas si mauvais : rappelons quand même qu'on parle de ska ! De ska-punk certes mais de ska quand même. En parlant de punk, Du poil autour sort les guitares saturées, accompagnées avec le violon évidemment, pour mettre un peu le bordel dans cet album ! Comprenons-nous, ça reste du punk pour chanson française, idéal sans doute pour pogoter en concert avec des gens de bonne compagnie et sans doute pas pour se coltiner la grande baraque au torse huilé de transpiration, au mohawk violet et aux bracelets cloutés. Et ce n'est pas plus mal.


DR. Ah ça va mieux sans masque. Encore que...

 

R5 et VHS

Et en ce qui concerne les paroles, me demanderez-vous ? Pourtant humoristiques elles ne sont pas forcément très mémorables mais quelques morceaux se dégagent quand même du lot comme Comme tout le monde lui aussi plein de nostalgie : on y parle de R5, de VHS rembobinées au stylo BIC, de bananes en cuir. Ou comme Jean-Jacques, hymne à Jean-Jacques Goldman qui semble revenir sur le devant de la scène bien malgré lui, rappelez-vous Génération Goldman. Ou comme Dans les bibliothèques qui se lamente du monde tel qu'il est, comprenez pourri par le bling-bling, les popstars, les armes et tout le tralala, et qui préférerait largement un monde de bibliothèques et d'écoles. À noter quand même que si dans ce titre on dénonce « les fabriques à goudron, les usines à défonce et les boîtes à fumeur », Ma tige parle de la clope dans des termes moins critiques. Éternel problème du grand écart.

Pour finir ce petit tour de (Pas) Comme tout le monde, il nous faut dire évidemment un mot sur Tes mains. Dans la fin des années 90, un petit groupe tourangeau du nom de Cornu a fait son petit effet avec le morceau Tes mains (« j'ai besoin de tes mains ») ce qui l'a amené à faire les premières parties de Louise Attaque. Louise Attaque. Tours. La boucle est bouclée. Cette reprise plutôt bien foutue, même si on préférera l'originale, est la petite douceur nostalgique de l'album de As de Trèfle.

Point fort : on se croirait revenus dans les années 90

Point faible : les paroles

À découvrir : Ça ou d'la merde

As de trèfle – (Pas) Comme tout le monde

01. Bonjour à tes parents
02. Dans les bibliothèques
03. Ça ou d'la merde
04. Comme tout le monde
05. Les filles
06. En prendre de la graine
07. Ma tige
08. Crise de nerfs
09. Passer l'hiver
10. Jean-Jacques
11. Du poil autour
12. Tes mains
13. Jessica

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : White crocodile et Fragile, deux EPs, deux univers, deux réussites