6/10Alizée - Gourmandises

/ Critique - écrit par CBL, le 16/05/2001
Notre verdict : 6/10 - Poésie et mélodie ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 4 réactions

Alizée est une artiste "made in M6" ; après un succès à graine de star, elle écoulera des masses de ses deux premiers singles : Moi lolita et l'alizée avant de nous offrir ce pur moment de bonheur qu'est son album : Gourmandises.

Bien qu'elle soit fortement parrainée par Mylène Farmer (on en reparlera), la réussite d'Alizée n'est pas uniquement due à ses contacts. D'abord, elle est vraiment très jolie mais en plus, elle a une très belle voix, douce et envoûtante. On prend vraiment beaucoup de plaisir à écouter ce qu'elle chante. Ces chansons sont vraiment dans la veine Mylène Farmer : certaines sont très mélodieuses, lentes (parler tout bas, A quoi rêve une jeune fille) ; d'autres sont beaucoup plus enjouées (L'alizé, Moi Lolita).

Enfin, ça c'était pour la musique car pour les paroles... des fois on comprend à peu près ce qu'elle veut dire mais d'autres fois elle part dans un gros délire poétique. Je vous laisse lire le premier couplet de Lolita pour comprendre :

Moi je m'appelle Lolita
Lo ou bien Lola
Du pareil au même
Moi je m'appelle Lolita
Quand je rêve au loup, c'est Lola qui saigne
Quand fourche ma langue, j'ai là
Un fou rire aussi fou qu'un phénomène
Je m'appelle lolita
L'eau de ville aux
Amours Diluviennes

Quoi qu'il en soit, bien que cet album sente bon le hit commercial, on a affaire à une jolie chanteuse qui a un réel talent musical. C'est une véritable bouffée de fraîcheur en France à coté d'artistes pathétiques genre Lara Fabian.

A découvrir
Nolwenn Leroy - Nolwenn Leroy
Nolwenn Leroy - Nolwenn Leroy
M - Le Baptême
M - Le Baptême
Reprise de poids #71 : les jeunettes connaissent les vieux
Reprise de poids #71 : les jeunettes connaissent les vieux