4.5/10Alizée - Mes courants électriques

/ Critique - écrit par Djak, le 19/03/2003
Notre verdict : 4.5/10 - Vaut pas mieux que les courgettes (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 18 réactions

Après avoir vendu ses 2,5 millions de singles de Moi Lolita, Alizée fait aujourd'hui partie du paysage français des stars à part entière (preuves en sont ses passages au Resto du coeur ou encore à TF1 dans les émissions de variété).
En outre, depuis son album Gourmandises, la Casta junior a bien grandi, pris des formes et est devenue majeure (il y en a qui vont se frotter les... mains). D'ailleurs, Alizée ne se prive pas pour nous le rappeler dans ce nouvel album. Il suffit de la voir dans ses clips ou à la télé ! Avant elle suggérait, aujourd'hui c'est une incitation au... enfin elle provoque quoi.
Mais bon, passons ces détails purement marketing et aguicheurs et penchons-nous sur le CD : Mes courants électriques. Car après tout Alizée est une chanteuse. Non ?

Je suis déjà très sceptique à la première approche. En effet, les noms de chansons me font assez peur. On dirait des chansons de Lozère ou d'une compile genre la Danse des Canards (Youpidou, hey Amigo, L'E-mail a des Ailes). Re-mais bon, j'ai dit que je me concentrais sur les chansons. Donc les chansons... bah déjà, au début j'ai cru que l'on m'avait refilé un des CDs de Mylène Farmer tellement les mélodies, les instruments sont ressemblants. On croirait que Laurent Boutonnat a fait un copier/coller de ses anciens tubes. Avant ça allait, mais là c'est flagrant. Au niveau de la voix, on voit que la Corse a mûri : elle est plus grave, plus nuancée et plus posée.
Bien entendu, l'album varie logiquement entre chansons lentes et chansons plus rythmées. En tout cas, elles sont toutes faites pour que nos chers chérubins puissent danser dessus dans leurs boums. De plus, les thèmes des chansons sont eux aussi assez banals mais adaptés à l'évolution d'Alizée, c'est à dire que l'on parle certes d'amours et d'amitiés mais aussi de la vie, du temps qui passe, de la majorité, etc.
De plus, on peut regretter encore une fois l'uniformisation de la chanson française car, oui, il n'y a vraiment rien de très nouveau sur ce CD, et surtout au niveau des mélodies et musiques.
Quant aux paroles ! Alors là, je crois qu'ils ont fait fort. Comment Alizée peut-elle chanter certaines de ces chansons ? Entre les paroles complètement stupides qui ne veulent rien dire et celles à se tirer une balle dans la tête, il y a de quoi faire, je vous jure. En fait, je crois que c'est cela qui m'énerve le plus : l'artiste ou plutôt l'interprète. Vu ce qu'elle chante il n'y a aucune sincérité dans ses paroles. Autant il y a deux ans on pouvait se dire qu'elle aimait ce qu'elle chantait mais là faut pas rajouter. A cet âge on n'écoute plus ce genre de chansons. Alors les chanter !

Donc, pour finir je dirai juste que ce CD ne décevra pas ceux qui ont aimé le premier (vu que c'est le même) ni ceux qui aiment ce genre de chansons (genre les fans de Mylène). En tous les cas, on peut se demander pourquoi le CD a mis autant de temps à sortir vu qu'il n'y a aucune innovation que ce soit au niveau du texte ou de la musique.

Bon bah Alizée, tu as plus qu'à te libérer de tes pygmalions, à te lâcher, à prendre encore un ou deux ans et là il y a moyen que...

A découvrir
Alizée - Gourmandises
Alizée - Gourmandises
Biographie de Mylène Farmer
Biographie de Mylène Farmer
Indochine - Paradize
Indochine - Paradize