7/10After in Paris - Johnny lounge

/ Critique - écrit par juro, le 03/07/2006
Notre verdict : 7/10 - Ah que Johnny ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Johnny Hallyday sort un nouvel album, ça y est. Un album mêlant électro, latino et house... un nouvel album mais seulement en tant que producteur. Cette information se traduit sous le titre de Johnny lounge remixant quelques uns des titres les plus connus du belge. Derrière les platines, l'essentiel du travail a été effectué par le duo de DJs de After in Paris et la voix féminine de Calista Bastet. Renouveler quelques-uns de plus beaux textes de Johnny, tout un programme !

De Gabrielle à Noir c'est noir en passant par Requiem pour un fou, les textes de Johnny Hallyday sont réinterprétés dans un registre tout à fait différent. Oubliant la puissance et préférant la sensualité de la langue hispanique, After in Paris fait appel à la voix charmeuse de Calista Bastet. Traînant sur les syllabes, imposant un style coulant, s'imprégnant d'un beat définitivement plus calme, Johnny lounge revisite le mythe d'une manière intéressante. En plus du lounge, l'instrumentation intègre des airs jazzy et fait même appel à l'accordéon. Sans dénaturer l'oeuvre originale, cette adaptation tient ses promesses et se révèle dansante et appréciable.

Face au déluge de tubes interprétés par Johnny, After in Paris a choisi d'en sélectionner quatorze. Gabriela avec ses percussions et son air de flûte prend des tournures joyeuses, les intonations de l'interprète n'y laissant aucun doute. Complètement divergent de l'original, cette version intègre les rythmes latins. S'en dégage moins d'intensité au niveau de l'interprétation, celle-ci oeuvrant pour une coolitude jamais très loin de rythmes brésiliens (Toda la musica) ou prenant des chemins divers : purement house (Black es noir), profondément latin (Maria, Yo te amo) ou aux allures jazzy (Me acuerdo, El penal).

Ce Johnny lounge se révèle étonnant. Etonnant de voir que la génération reste attaché à un interprète au répertoire aussi lointain de leur domaine que celui de Johnny Hallyday. Etonnant par son interprétation féminine et la retouche rythmique. Etonnant tout bonnement du fait de sa qualité. Et même sans apprécier Johnny, on peut y trouver son compte. Un bon moyen de faire connaissance avec une légende du rock français...

After in Paris - Johnny lounge

01. Gabriela
02. Toda la musica que amo
03. Black es noir
04. Maria
05. Mi amor perdido
06. Yo te amo
07. Me acuerdo
08. El penal
09. Requiem por un loco
10. Me olvide de vivir
11. A partir de ahora
12. Te sigo fiel
13. Navidad prohibida
14. Destra del amor
15. Dans ce monde parallèle

A découvrir
Java - Hawaï
Java - Hawaï
Merzhin - Adrénaline
Merzhin - Adrénaline
Matt - Rnb 2 rue
Matt - Rnb 2 rue