Qui a gagné l'Eurovision 2013 ?

/ Actualité - écrit par nazonfly (), le 19/05/2013

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - 1 réaction

Trente-quatre ans. C'est l'âge qu'avait Johnny Hallyday la dernière fois que la France a remporté l'Eurovision. Votre serviteur qui a pourtant connu les disquettes 5 pouces ¼ n'a non plus jamais connu de victoire française dans la célèbre compétition internationale.

Imaginez un peu, en 1977, date de la dernière victoire française, le Président de la République s'appelait Valéry Giscard d'Estaing, l'AS Saint-Étienne était championne de France de football (et le palmarès du PSG était quasiment vierge)...

Côté musique, Elvis Presley, Dalida étaient encore vivants, les Eagles sortaient Hotel California et les Clash London's burning

La musique

Cette année la France a décidé d'envoyer Amandine Bourgeois, qui a gagné la Nouvelle Star 2008, avec une chanson rock dixit les présentateurs de l'Eurovision, Cyril « Slam » Féraud et Mireille Dumas. Ça doit faire longtemps qu'ils ne sont pas sortis de chez eux parce qu'on a du mal à voir le rock là-dedans à part dans la tenue en cuir de la chanteuse. Pourtant L'enfer et moi n'est pas une chanson tellement pourrie par rapport au reste qui oscille entre dance music revenue des enfers des années 90 (l'Allemande Cascada, la Finlandaise Krista Siegfrids), les copies conformes (la Biélorusse Alena Lanskaya très J-LO, la Danoise Emmelie de Forest très Shakira) ou les chansons d'amour pour faire pleurer dans les chaumières avec moults violons et pianos (l'Islandais Eyþór Ingi Gunnlaugsson, la Moldave Aliona Moon).

Il faut néanmoins noter la présence de deux stars internationales : les Pays-Bas ont décidé d'envoyer Anouk, célèbre pour Nobody's wife sortie en 1997, sur une chanson sombre et vraiment bonne, et le Royaume-Uni qui envoie du lourd avec Bonnie Tyler, la seule l'unique, sur une chanson qui manque malheureusement de punch.

Côté originalité, on aura surtout remarqué le chanteur roumain chanteur d'opéra sur dance music grimé en vampire, la chanteuse ukrainienne apportée par un géant ou le groupe de ska grec qui envoie franchement avec Alcohol is free !

La présentation

Comme indiqué plus haut, cette année, ce sont Cyril Féraud, animateur notamment du jeu Slam et la fameuse Mireille Dumas qui commentent, le duo est reconduit de l'année dernière. Même si on est loin de la honte Michel Drucker/Lordi, on ne peut pas dire que les commentaires volent très hauts. Sempiternelles remarques à deux balles sur les tenues des artistes, ou pire sur leur physique : on apprend qu'un tel ressemble à Julien Doré avec les cheveux longs, qu'un autre est moins beau que Cyril Féraud, qu'une telle a une robe très courte... Super....

Avec en sus des références incessantes à Twitter qui est en train de devenir malheureusement le fil rouge de n'importe quelle émissions.

Pour l'année prochaine, je conseillerais bien à France 3 d'oublier de faire appel à des présentateurs, ça ne serait pas plus mal.

Mes favoris

Sans certitude aucune, voici ceux qui auraient mérité de gagner : la Grèce, les Pays-Bas, la Norvège.

Les résultats

And ze winner iz :

Danemark : Emmelie de Forest - Only teardrops

En deuxième, on trouve :

Azerbaïdjan : Farid Mammadov - Hold Me

Et la troisième place va à :

Ukraine : Zlata Ognevich - Gravity

Et la France termine à la place 23 sur 26 (comme les années précédentes à peu près).

A découvrir
Cornu - Cornu
Cornu - Cornu
Mr. Bungle
Mr. Bungle
Maximum Kouette (Le) - Moi j'aime ça !
Maximum Kouette (Le) - Moi j'aime ça !