8.5/101=0 - sec

/ Critique - écrit par wqw..., le 03/11/2008
Notre verdict : 8.5/10 - Les dents acérées ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Des guitares tranchées souvent noise, c'est malgré tout la qualité du texte qui reste le point fort : paroles crues, poésie de l’urgence, du plaisir et de la frustration.

En 2004, l’entêtant Atcha faisait découvrir, grâce à l’une des premières sélections CQFD des Inrockuptibles, ce qui alors n’était encore qu’un duo au surprenant patronyme, défi aux mathématiques : 1=0. Depuis Salima et Sylvain DB ont abandonné boîte à rythme et pédale sampler pour constituer un vrai groupe, rejoints par King Q4 (Encre, Matt Elliot, The Konki Duet) et Ogb (Nolderise), à la batterie et à la basse.

1=0
1=0
C’est alors à un autre bassiste, celui de Lab°, Julien Besse, qu’ils demandent d’enregistrer ce premier album qui, s’il est bien défendu devrait faire grincer plus d’une dent et en péter quelques autres… Car sec est un album certes court (neuf chansons en vingt-cinq minutes) mais terriblement abrasif et addictif pour ceux qui ne feront pas directement une overdose.

Des guitares tranchées souvent noise, les influences musicales sont clairement issues de l’indierock et autres, puisque 1=0 revendique des groupes aussi divers que Tool, Joy Division ou le Wedding Present. Preuve de cette exigence musicale, une précieuse adaptation de Snow de Chokebore (Chienne).

Malgré tout le point fort reste la qualité du texte, paroles crues, poésie de l’urgence, du plaisir et de la frustration. « 1=0 n’est pas du slam », c’est une Sylvain DB et Salima
Sylvain DB et Salima
scansion tel que Michniak, Programme et autre (Exp)érience peuvent la pratiquer mais ici, elle ne tombe jamais dans les faux-pas de la revendication sociale stérile. « Le temps n’existe plus pour les révolutions sauvées une balle dans la nuque. »

Les images sont fortes, le sens pas nécessaire, « 1=0 n’a pas de réponse », ça frappe là où ça fait mal, titille avec les mots saignants les plaies encore vives, allant jusqu’à devenir un brin prophétique : « une comète, l’effondrement d’l’économie, le nucléaire p’t-être, on verra ça en 2008 (…) et tu n’sais plus où tu vas, à part trouver un refuge et d’la bouffe pour ta famille »

Pourtant dans cette noirceur, ce fatalisme, résonne une émotion sincère. La tension cache une rage, l’énergie du (presque) désespoir, un cri qui ne peut plus rester coincer dans la gorge, il faut que ça change. 1=0 ne sait pas se taire parce que « 1=0 n’est pas une pute » et si ça n’est pas bien compris, peut-être que ça rentrera mieux avec une claque dans la gueule !

 

1=0
1=0
1=0 - sec
01. 2008
02. Paysan
03. Rock sans
04. Sergueï
05. Atcha
06. Chienne
07. Produit
08. Bleus
09. Nothing Flows

 

A découvrir
Dionysos - Western sous la neige
Dionysos - Western sous la neige
Pearl Jam - L'intégrale
Pearl Jam - L'intégrale
A - Hi-Fi Serious
A - Hi-Fi Serious